Souscription

Le palais des Archevêques de Narbonne

34,00 31,00

ISBN : 9782493522160

En stock

Disponible en souscription jusqu’au 27 juin à prix réduit (31€ frais de port compris au lieu de 34)
Précommandez aujourd’hui, et recevez l’ouvrage à sa sortie le 27 juin 2024.
Pour commander en ligne, cliquez sur « Ajouter au panier », ou contactez-nous pour un paiement par chèque.

Description

Le palais des Archevêques de Narbonne compte parmi les principaux palais épiscopaux de la France du Moyen Âge. C’est aussi, avec celui d’Albi, l’un des mieux conservés du Midi pour cette période.
Les archevêques ont manifesté leur pouvoir temporel par la construction de cet imposant monument adossé à l’enceinte urbaine antique. Le premier édifice, le « palais Vieux », constitue l’écrin de la cathédrale, autour de la cour de la Madeleine. À partir de la fin du XIIIe siècle, la demeure archiépiscopale s’étend au-delà d’une rue axiale, le passage de l’Ancre, dans un « palais Neuf ». Il se dressait face au palais des Vicomtes, deuxième pouvoir de la ville, disparu depuis.
Déclaré bien national à la Révolution, le palais des Archevêques connaît de multiples usages qui le sauvent de la destruction mais entraînent d’importantes transformations. Ses deux fonctions actuelles remontent au XIXe siècle : le musée ouvre en 1834 et l’hôtel de ville, édifié par Eugène Viollet-le-Duc, en 1852. Une dernière phase majeure de restauration est menée par les architectes Nodet père et fils au milieu du XXe siècle.
Une récente étude archéologique a permis de mieux connaître et documenter l’histoire et les transformations de ce joyau architectural au cœur de Narbonne. Cet ouvrage de référence, fruit d’une collaboration entre les archéologues de l’entreprise Hadès et la Ville de Narbonne, rassemble les connaissances actuelles sur le palais des Archevêques de Narbonne.

Auteurs

Auteurs :
Ville de Narbonne
Hadès, bureau d’investigations archéologiques

Textes :
Julien Foltran, chercheur en archéologie de l’architecture, Hadès
Cecilia Pedini, chercheuse en archéologie de l’architecture, Hadès
Flore Collette, directrice du Patrimoine, conservateur en chef du Palais-Musée des Archevêques et des monuments historiques, Ville de Narbonne

Photographes :
Sam John et Catherine Lauthelin

 

Extrait

Feuilletez un extrait du livre au format PDF en cliquant ici

Sommaire

Introduction

Le palais au rythme de la prospérité locale

Les archevêques : des personnalités marquantes

Les dix-huit châteaux de l’archevêque de Narbonne

Les deux palais de Narbonne

Un palais emblématique

Un palais méconnu

Un palais à étudier

Un palais mieux compris

Chapitre 1. Un archevêque et son palais dans Narbonne

Narbo Martius avant les archevêques

La mise en place de l’archevêché

La puissance des archevêques

Les lieux de l’archevêché narbonnais

Chapitre 2. Le premier palais (Ve-XIIe siècle)

Des bribes du haut Moyen Âge (Ve-Xe siècle)

Une première vision : le palais au XIe siècle

Quelles modifications au XIIe siècle ?

Chapitre 3. Les grands travaux du palais Vieux (1212-1286)

Le palais d’Arnaud Amalric (1212-1225)

Le premier palais Neuf des années 1230

Pierre de Montbrun, le bâtisseur d’églises (fin du XIIIe siècle)

Chapitre 4. Le saut du passage : au palais Neuf

Un palais Neuf au sud du passage

L’aile des Synodes

Le donjon Gilles Aycelin

L’ensemble Saint-Martial

Chapitre 5. Embellissements et modernisations

Les XVe et XVIe siècles mal connus

Monumentalisation du XVIIe siècle

Le palais du XVIIIe siècle

Chapitre 6 : la difficile reconversion : le palais après le palais

Les usages post-révolutionnaires

L’hôtel de ville d’Eugène Viollet-le-Duc

Les grands travaux du XXe siècle au palais Vieux

Conclusion

Fiche technique

Parution : 28 juin 2024
256 pages
220 illustrations
Format : 30 x 23,5 cm
Beau livre relié avec jaquette

Informations complémentaires

Dimensions 30 × 23.5 cm