Prix réduit !

Vanves

28,00 14,00

50% de réduction

Publié par : Les Éditions Lieux Dits
ISBN : 9782905913418 Catégories : , , , , , ,

La belle histoire de Vanves

Si Vanves, aux portes de Paris, n’évoque pour beaucoup que le souvenir des examens passés dans les murs du prestigieux lycée Michelet, ce livre richement illustré fera découvrir les multiples témoins architecturaux et artistiques souvent insoupçonnés d’une longue histoire.

Architectures du Moyen Âge jusqu´à l´entre-deux-guerres

Ce livre propose ainsi un véritable parcours de découverte architecturale depuis l’église médiévale jusqu’à l’entre-deux-guerres où Dom Bellot construit le couvent des Bénédictines, en passant par l’héritage classique bien représenté par le lycée Michelet.

Pierre Sauvage, les frères Perret, les frères Marme, ou encore Jean Philippot : les contemporains

L’époque contemporaine a définitivement marqué le paysage par une profonde restructuration urbaine soutenue par des équipements publics et logements collectifs où s’illustrèrent bien des architectes de renom, Pierre Sauvage, les frères Perret, les frères Marme, ou encore Jean Philippot, pour donner ses lettres de noblesse à une verdoyante commune de banlieue.

Parution : Septembre 2004
Couverture souple à rabats
Format : 21 x 29,7 cm
112 pages
182 images

Collection Images du patrimoine

L´équipe municipale animée par Frédéric Pic avait été réélue en 1929 sur un programme d´équipements municipaux et de logement social. Le projet d´ajouter une aile destinée à abriter une école primaire de filles, décongestionnant le groupe scolaire du centre saturé, est confié aux architectes communaux Paul et Marcel Marme qui le réalisent en 1936. Dans la continuité des « immeubles à gradins» lancés par Henri Sauvage dès 1912, les architectes vanvéens conçoivent une œuvre hygiéniste, fidèle à l´inspiration des écoles de plein air, à la croisée des préoccupations des médecins, des architectes, des pédagogues et d´hommes politiques qui, comme Frédéric Pic, menaient croisade en faveur de l´hygiène publique. L´édifice, implanté à l´intersection des rues Louis-Dardenne et Jacques-Cabourg, aligne 3 rangs de façades, en retrait l´une sur l´autre, orientées au sud-ouest, qui se prolongent par de confortables terrasses de 2 mètres 50 à 3 mètres de largeur : elles permettent ainsi de prendre le soleil et de jouir d´une vue imprenable sur le vieux bourg de Vanves, mais interdisent aux élèves la distraction du spectacle de la rue. L´école offre aussi le confort d´installations pédagogiques complètes : préau couvert avec scène pour projections et spectacles scolaires, salle d´expérimentations scientifiques, amphithéâtre de dessin, salle d´enseignement ménager, local de gymnastique, bains-douches, infirmerie… L´école primaire de Vanves s´inscrit ainsi parmi les œuvres les plus achevées de l´architecture scolaire d´Île-de-France pour la période de l´entre-deux-guerres, dans le sillage des écoles de plein air de Suresnes, Pantin, Villejuif ou Saint-Germain-en- Laye, sans toutefois en avoir encore le titre.

Inventaire du patrimoine, région Île-de-France

Par Antoine Le Bas
Photographe : Jean-Bernard Vialles

 

Informations complémentaires

Poids 1.7416518712605 kg